« Stratégie du choc » appliquée à la Grèce : échec de l’Europe ?

Malgré les stratégies de l’Europe pour réduire la dette de la Grèce, la situation de la Grèce ne semble pas s’améliorer …

Thierry Brun dans son billet (via Jean-Philippe Bocquenet), nous fait part :

« Une étude des économistes atterrés dresse un premier bilan de la stratégie du choc appliquée en Grèce. Il en ressort que ce pays est mis en coupe réglée, et que la crise de la zone euro est loin d’être achevée, tant que la finance restera dérégulée…« 

 « …Le plus stupéfiant est que le deuxième plan d’aide à la Grèce qui se concocte aujourd’hui poursuit dans cette ligne exacte. Avec en prime, à travers les privatisations et les plans de « réformes structurelles » qui prennent une ampleur inégalée, une forte accélération de la marche forcée vers la libéralisation totale de l’économie imposée au pays. Comme si délibérément on appliquait là une « stratégie du choc ». Profiter de la crise pour imposer des mesures qui sans elle, n’auraient jamais pu être imposées.« 

Les économistes attérés sont un regroupement de 4 économistes qui avec leur manifeste (servant de base pour un débat) pointent certains des enjeux qui leur semblent essentiels sur les questions financières et monétaires en Europe :  « il nous semble important d’ébaucher et de mettre en débat dès maintenant les grandes lignes de politiques économiques alternatives qui rendront possible cette refondation de la construction européenne.« 

Principe de la « Stratégie du choc » de Naomi Klein (via le billet de Jean-Philippe Bocquenet) :

« Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d’état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger …« 

Pouvons-nous réellement parler de Stratégie du choc dans le cas de la Grèce ? ce sujet peut être une occasion de débats sur l’économie et notre société entre les économistes et les « groupes alternatifs » (économistes alternatifs, décroissants ou autres). Débat qui a été proposé avec le manifeste …

Enfin, les problèmes de dettes des États-Unis actuels peuvent-ils se comparer à ceux de la Grèce ?

informations complémentaires :
Advertisements
Galerie | Cet article, publié dans Décroissance, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s