Économie basée sur la consommation et l’obsolescence programmée … ?

La dernière crise économique de 2008 devrait nous faire réfléchir sur le modèle économique de notre société actuelle …

Wikipédia nous donne quelques points de réflexion sur l’origine de la crise économique de 2008; comme l’absence de régulation de marchés clés, la complexité croissante de certaines activités financières, poussées notamment par l’explosion des rémunérations au bonus qui poussait à prendre toujours plus de risques. Arguments réfutés par les partisans du libéralisme économique qui expliquent par exemple les causes de la crise par une politique monétaire expansionniste des années 2002-2006 et l’obligation de prêter aux ménages les plus pauvres (à risque) imposée par l’État américain aux banques …

Quoi-qu’il en soit, nous pouvons toujours nous poser la question de savoir si notre économie est vraiment adaptée, si individuellement ou collectivement notre consommation correspond à de réels besoins et si notre consommation pourrait poser problème à moyen ou long terme … !

Une vidéo (via Jean-Philippe Bocquenet) « Le bon consommateur » volontairement exagérée peut nous faire réfléchir sur notre consommation :

ou celle-ci (en anglais, autres versions : http://www.storyofstuff.com/international/) « Story of stuff » d’Annie Leonard  :

Rendre caducs les produits achetés pour pousser à en acheter de nouveaux est une méthode que l’industrie « utiliserait » pour  pousser à acheter toujours plus : le terme d’obsolescence programmée ou planifiée est parfois utilisé.

Est-ce généralisé dans l’industrie ? certains l’affirment, d’autres le réfutent et avancent des raisons pour lesquelles les produits deviennent obsolètes.

Voici une vidéo (via Jean-Philippe Bocquenet) avec Serge Latouche « Détruire pour consommer toujours plus » qui avance :

« La nature finie du monde ne comblera jamais la cupidité infinie des capitalistes. La croissance à tout prix, comment y parvenir :  »

  • créer un besoin, un manque, une attirance (publicité)
  • le crédit, permettre aux pauvres de consommer pour devenir encore plus esclave du système
  • obsolescence programmée pour remplacer un produit mort par programmation anticipée
  • gaspillage volontaire et étudié ou l’on croit à une pseudo recyclage dans les pays en voie de développement.

Ensuite, une vidéo « Pêt à jetter- Obsolescence Programmée » :

Voici un billet d’Olivier Perroux sur la vidéo précédente. Dans un autre billet, il propose de « lutter » contre l’obsolescence programmée avec l’économie des services …

Par contre, le billet de Alexandre Delaigue  est en opposition au niveau des idées de la vidéo précédente … mais les très nombreux commentaires sont plus partagés et on peut peut-être en retenir que l’obsolescence programmée n’est peut-être pas généralisée mais semble quand même exister dans un certains nombre de cas …

Pierre Kunz dans son billet résume : « c’est bien dans la croissance économique que l’humanité trouvera la réponse au grand défi qui l’attend, à savoir continuer à élever le niveau de vie de la population mondiale tout en faisant face à l’accroissement de celle-ci sans nuire à l’équilibre planétaire. La décroissance, si elle nous frappait, marquerait, comme à la fin de l’empire romain, le retour de la sauvagerie. Elle rendrait les Etats impotents, réduirait rapidement le niveau de vie d’une grande majorité des individus et conduirait immanquablement au renforcement des inégalités entre les peuples et au sein des sociétés. »

Mais, est-ce que la croissance économique qui a amené une qualité de vie, du travail, etc correspond-t-elle toujours aux besoins actuels et futurs ?

Où peut-on se situer ? y-a-t-il un mouvement local, national, mondial qui semble indiquer une évolution entre l’économie de croissance actuelle et autre chose (« décroissance », …) ?

Il semble que dans beaucoup de cas, les économistes soient en opposition avec les personnes intéressées par une économie qui ne serait plus basée sur la croissance comme le courant « décroissant ». À tord, à raison ? surement suivant les cas …

Daxlebo, dans son billet, propose plusieurs solutions comme réparer au lieu de remplacer, acheter des services, changer le cycle des produits en les rendant réutilisables …

Lors d’une émission de France Inter d’Agathe André, Les professionnels du secteur de l’électroménager dévoilent une étude selon laquelle la durée de détention des appareils n’a que très légèrement baissé en 30 ans. Mais les écologistes ne sont pas du tout convaincus… … (produits) « aussi solide qu’avant, mais un usage plus courant » … »pourquoi n’y a-t-il pas d’engagement de durée ?« .

François Cardinal dans son billet (en 2009) explique qu’au Québec à partir de 2009, les fabricants de produits électroniques seront obligés de mettre sur pied des points de collecte en vue de récupérer les appareils ayant atteint leur durée de vie utile … « Si le gouvernement du Québec est aujourd’hui obligé de légiférer, c’est uniquement parce qu’ils n’ont cessé de perfectionner l’art de «l’obsolescence planifiée» « . Voici un billet plus récent du journal de Québec : « Ordinateurs et cellulaires devront être recyclés ».

autres liens :

http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/tag/obsolescence%20programm%C3%A9e

http://www.decroissance.info/Peremption-premeditee

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia%3Dhttp://www.radio-canada.ca/Medianet/2011/CBGA/Bonpiedbonneheure201101170823.asx

Advertisements
Galerie | Cet article, publié dans Décroissance, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s